La mélatonine peut-elle causer une prise de poids ?

La mélatonine est une hormone produite naturellement par l’organisme humain pour favoriser le sommeil. Elle peut aussi être fabriquée en guise de médicament pour ses bienfaits comme l’endormissement facile, la gestion des décalages horaires et bien d’autres bienfaits. Cependant, elle présente assez souvent des effets secondaires indésirables. Dans le même temps, il est possible de constater une prise de poids parallèlement à une cure de mélatonine. Il est alors logique de se demander s’il y a un lien de causalité à cette situation. Voici des explications pour trier le vrai du faux en ce qui concerne la mélatonine et la prise de poids.

Quelle est l’utilité de la mélatonine ?

La mélatonine est avant tout une hormone facilement sécrétée, notamment la nuit, par la glande pinéale encore appelée épiphyse. Elle a pour rôle la gestion du rythme veille-sommeil et assure donc une fonction chrono-biologique. Ainsi, c’est grâce à ce produit que le cerveau est stimulé en faveur du sommeil, selon le temps et le cadre environnemental.

Aujourd’hui, la mélatonine est fabriquée comme médicament et consommée pour favoriser le sommeil chez les personnes trop stressées, tendues ou anxieuses et qui souffrent d’insomnie. En assurant la régulation et la régularité du sommeil, elle permet aux grands voyageurs de gérer les décalages horaires, afin de mieux s’adapter et de mieux se récupérer par le sommeil. Par ailleurs, la mélatonine au regard de ses propriétés est un antioxydant, capable de prévenir ou de lutter contre les cancers. Toutefois, elle présente des effets secondaires indésirables qu’il faudrait connaître.

Mélatonine effets secondaires prise poids

Quels sont les effets secondaires liés à la prise de la mélatonine ?

La mélatonine prise comme médicament génère parfois des effets indésirables capables de troubler votre bien-être au quotidien. On observe généralement :

  • Les états de somnolence sporadiques ou de perte de vigilance ;
  • Les céphalées ;
  • Les cauchemars ;
  • Le vertige et l’irritation.

De même, en cas d’abus, la mélatonine peut également causer :

  • Des douleurs abdominales, voire des vomissements ;
  • La diarrhée ;
  • L’énurésie nocturne ;
  • Les troubles d’humeur.

Le conseil à suivre est de ne jamais envisager une cure de mélatonine lorsqu’on est asthmatique, parce qu’elle pourrait aggraver la situation. Elle est également interdite aux femmes enceintes ou allaitantes, aux personnes suivant des traitements antidépresseurs, afin d’éviter des interférences.

La prise de poids serait-elle une conséquence de la mélatonine ou du sommeil ?

Prendre du poids peut être lié à plusieurs facteurs comme l’alimentation, l’inertie ou une trop grande aisance. Cependant, jusqu’à nos jours, aucune étude scientifique ne justifie cette théorie de la prise de poids comme étant l’un des effets secondaires de la mélatonine. Bien au contraire, selon des études menées en février 2018, la prise de mélatonine aurait plutôt un effet d’amaigrissement.

En revanche, la plausible explication que l’on pourrait donner à une éventuelle prise de poids cumulative à la prise de mélatonine est qu’une prise régulière dans un contexte de suralimentation pourrait laisser croire que l’endormissement serait responsable de la prise de poids. Selon un essai clinique réalisé en 2019, la mélatonine augmente en réalité les graisses brunes qui ont pour rôle de brûler les graisses. Il n’y a donc pas de prise de poids réel ou apparent avec la prise de la mélatonine.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles recents

Archive Elan Sport Gym

Catégories